Laurence Pottier-Caudron

Une femme …. un parcours…

  • Depuis 2001
    Présidente fondatrice  de Valoris Développement
  • Depuis 2000
    Gérante de Temporis 19, pilote du réseau
  • 1994/1999
    Directrice d’agence puis Directrice de la région Midi-Pyrénées / Corrèze du groupe Adecco
  • 1990/1993
    Responsable des rendez-vous catalogue de La Redoute sur Rouen
  • 1986/1990
    Chef de secteur grande distribution pour Danone – région Nord
  • 1986
    Diplômée de l’ISPP – Groupe ESC Rouen

Pouvez-vous nous raconter l’histoire de Temporis ?

Après avoir contribué au développement important d’une agence dans un grand groupe, je me suis posée la question : « Est-ce que ça existe en franchise ? » Avec les moyens d’une franchise, j’aurais pu le faire pour mon compte ! Temporis est donc le résultat de mon parcours dans le secteur de l’intérim et du constat d’un manque.

D’un côté, il y a les réseaux succursalistes dont je suis issue qui me semblaient manquer cruellement de souplesse et de réactivité, de l’autre des indépendants manquant quant à eux, de moyens.

La franchise était dans ce secteur d’activité, une solution originale, répondant mieux aux attentes des entreprises, des intérimaires et des permanents qui travaillent dans ce secteur.

Comment définissez-vous votre coeur d’activité ?

Il s’agit d’apporter des solutions en termes de ressources humaines à toutes les entreprises, en matière d’intérim ou de recrutement. Ces solutions pour être pertinentes doivent coïncider avec les attentes de nos clients intérimaires.

En quoi Temporis est-il un réseau différent ?

Outre le fait que nous soyons le premier réseau d’agences d’emploi à s’être développé en franchise, Temporis est un réseau «nouvelle génération», comme le précise sa baseline. Nous nous remettons perpétuellement en question afin d’offrir à nos franchisés, des outils novateurs. Nous avons également la particularité de considérer nos intérimaires comme des clients au même titre que les entreprises.

Comment vous démarquez-vous face à la concurrence ?

Nos concurrents sont d’une part de grands réseaux succursalistes et d’autre part, des indépendants isolés. Pour les uns, nous nous démarquons par notre autonomie et pour les autres par l’effet réseau. Et pour l’ensemble, par notre positionnement.

Je pense qu’il y a également un élément primordial qui fera de Temporis un réseau résolument atypique de façon durable : le mode de développement en franchise.

Quel est le profil type du candidat à la franchise Temporis ?

Il n’y a pas de « profil type ». Nous recherchons avant tout des cadres commerciaux, ayant des aptitudes en management. Nos franchisés actuels viennent d’horizons différents, et cela crée une véritable richesse au sein du réseau.

Quelle est votre stratégie en terme d’accompagnement ?

Le principe de notre stratégie d’accompagnement est le suivant : le franchisé doit pouvoir consacrer toute son énergie au développement commercial de son affaire et au management de son équipe. Pour ce faire, nous assurons tout le back office.

Ce back office est représenté par la logistique, la formation, le conseil juridique, le montage et la maintenance informatique, le contrôle de gestion, l’animation et le marketing, le conseil en recrutement et le management ainsi que toutes les recommandations concernant l’ensemble du concept et son application.

Selon vous, qu’est ce qui fait un bon franchiseur, un bon franchisé, et un bon réseau ?

Une des qualités qu’un franchiseur doit forcément posséder est à mon sens l’écoute. Un bon franchisé, quant à lui, c’est quelqu’un qui a compris l’intérêt conjoint du franchiseur et de ses franchisés. Respect mutuel entre franchisé et franchiseur, transparence et une remise en question permanente, sont les fondamentaux d’un bon réseau.