2 novembre 2015

Le parcours de sélection mutuelle pour intégrer Temporis

Forger l’intime conviction de réussite mutuelle

Se mettre à son compte est un acte majeur dans une existence. Cet engagement exige un maximum de précautions. Dont une incontournable : évaluer sa capacité à pratiquer l’activité choisie au quotidien.

Plus on approchera cette réalité du terrain en agence, plus le candidat entrepreneur saura si son futur métier lui plaira, tant par la réussite engendrée par son affaire que par la qualité de ses rapports avec les clients, ses salariés et son franchiseur.

Pour réunir ce faisceau d’informations renforçant – ou pas ! – l’intime conviction que le candidat entrepreneur peut devenir un franchisé heureux sous notre enseigne, nous avons, comme tout réseau, défini un parcours de sélection mutuelle. C’est-à-dire, une succession d’entretiens et de mises en situation permettant au candidat comme au franchiseur de se déterminer favorablement – ou pas ! – sur leur futur partenariat.

Gage réciproque de qualité du processus

Ce parcours de sélection mutuelle implique un fort investissement pour le candidat entrepreneur et le franchiseur en termes de temps – 6 à 8 journées sur une période de deux mois –, ce qui est un gage réciproque de qualité pour ce processus.

Il comporte plusieurs étapes :

– Un long entretien téléphonique pour vérifier que le cheminement intérieur du candidat vers l’entrepreneuriat conduit bien à Temporis. Et notamment s’il est intéressé par NOTRE franchise et NOS valeurs, et pas uniquement par une franchise à forte rentabilité.

– Un second entretien sur la même thématique, mais cette fois en face à face et visant à approfondir la personnalité du candidat et son adéquation avec un projet entrepreneurial au sein de Temporis. Celui-ci permet notamment de faire apparaître réciproquement tout le comportement non-verbal.

– Le candidat est ensuite invité à découvrir notre activité lors d’une journée découverte dans l’agence-pilote de Brive. Puis à la pratiquer, lors de deux autres jours d’immersion à tous les postes : visite commerciale, accueil des intérimaires, usage des outils… On rentre alors dans le détail du quotidien, et chaque membre de l’agence-pilote donne son sentiment sur le charisme du candidat, sa convivialité envers l’équipe et les intérimaires, son intérêt pour certains nombre d’items comme le marketing ou les commandes…

Se sentir libre d’intégrer une enseigne

Ce n’est qu’au terme de ces étapes qu’intervient une concertation entre moi-même et mon associé, Pierre Moritel, pour donner un avis définitif sur la candidature. En cas de réponse positive, et de choix du candidat pour notre enseigne, on lui remet seulement le Document d’information Précontractuel.

Candidat entrepreneur, méfiez-vous d’un franchiseur qui veut signer rapidement ! Vous devez vous sentir libre d’intégrer ou non une enseigne, et de pouvoir juger la force de ce réseau. Votre consentement ne doit jamais être ni vicié, ni forcé.

LAURENCE POTTIER-CAUDRON



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*