17 mars 2015

NEWS – Laurence Pottier-Caudron : «Notre concept est parfaitement transmissible à des entrepreneurs non issus du travail temporaire »


Avec la notoriété d’une marque et l’accompagnement par une structure opérationnelle, l’efficacité du système de franchise repose d’abord sur le transfert d’un savoir-faire.
Dans le cadre du travail temporaire, la formation doit durer a minima un mois pour chacun des membres de l’unité franchisée créée. Et se poursuivre par des modules réguliers tout au long du contrat de franchise, pour permettre aux partenaires indépendants de l’enseigne de demeurer compétitif sur son marché.

Moitié des franchisés Temporis non issus du travail temporaire

L’efficacité du système de franchise repose d’abord sur le transfert d’un savoir-faire éprouvé. Temporis est né il y a quinze ans de l’observation du marché du travail temporaire et de la longue expérience des deux fondateurs dans ce secteur d’activité. Le concept original s’appuie sur l’embauche d’emblée de deux assistants, indispensables dans le fonctionnement opérationnel d’une agence du réseau : l’assistant(e) commercial(e) ou (ACA) et l’assistant(e) de gestion (AG). Il a été sans cesse amélioré pour demeurer concurrentiel, en particulier à travers les échanges avec les franchisés du réseau dans un réseau qui compte désormais 112 agences.

Le concept Temporis correspond aujourd’hui à un métier complexe et parfaitement transmissible à des entrepreneurs qui n’ont jamais exercé l’activité du travail temporaire. Notre réseau compte en effet, pour une moitié de ses franchisés, des entrepreneurs indépendants issus d’autre secteurs : sport de haut niveau, enseignement, commerce B to B, industrie, médical, banque, automobile, commerce alimentaire

Un mois de formation à l’équipe franchisée

Pour permettre à des indépendants de reproduire le succès initial tout au long du contrat de franchise, la formation joue un rôle déterminant. Dans le réseau Temporis, elle dure un mois, entre cours théorique et enseignement pratique, et est donnée à chacun des membres de l’équipe d’origine de la nouvelle agence : le franchisé, l’ACA et l’AG. Elle est opérée par les membres de la structure opérationnelle du réseau, qui ont reçu une formation de formateurs.

Sa qualité et sa pertinence peuvent s’apprécier au travers des commentaires de la part des franchisés ou de leurs équipes : « Formation vivante avec des échanges », « Super intéressant car cela me permet de répondre plus aisément aux questions des clients et prospects », « La formation est très bien car on participe, cela permet de mieux mémoriser et de ne pas trouver le temps long »…

4 jours de formation continue par an

La formation doit être continue tout au long du contrat et constamment adaptée par le franchiseur, en fonction de l’évolution du marché et des besoins émis par les franchisés. Elle est facilitée dans le réseau Temporis, 4 jours par an étant intégrés dans la redevance d’exploitation.

En 2015, nos franchisés auront le choix entre une dizaine de modules, imaginés et construits pour eux-mêmes et leurs assistants : « Le comportement commercial au service du placement actif », « Développer son efficacité en entretien de recrutement », etc. Toute journée supplémentaire est facturée à un coût raisonnable (439 € HT).

C’est pourquoi, à mon sens, tout candidat à la franchise désirant réussir dans le travail temporaire doit s’appuyer sur une enseigne lui proposant une formation adaptée à la complexité de notre métier, tant dans la durée que dans la qualité des intervenants ou encore, les modules complémentaires une fois qu’il se sera approprié l’activité.

Laurence Pottier Caudron


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *

*