27 mars 2014

VIDEO – L. Pottier-Caudron : « Il faut considérer l’intérimaire comme un client »

SERIE : L’ESPRIT DU RESEAU TEMPORIS EN VIDEOS (2/7)

Comment Temporis a-t-il conquis des parts de marché jusqu’à atteindre +46% du chiffre d’affaires en 2010 ?

Pour s’imposer sur le marché du travail temporaire, le réseau de franchise Temporis s’est appuyé sur trois singularités :

  • L’intérimaire est considéré comme un client : des horaires d’inscription correspondant aux heures d’ouverture de l’agence (contrairement aux grands groupes succursalistes du secteur), une écoute approfondie de ses attentes pour une mission réussie, ainsi qu’un lien entretenu même hors contrats.
  • Les franchisés Temporis sont des patrons de PME qui s’adressent à d’autres patrons indépendants, et sont ainsi davantage en phase avec les objectifs de leurs clients.
  • La franchise apporte à la fois les moyens des grands réseaux et la réactivité dans la prise de décision. En outre, grâce à la remontée d’informations du terrain de la part des franchisés, le concept Temporis est constamment adapté à l’évolution du marché.

Après dix ans d’existence, Temporis compte plus de 80 agences sur l’ensemble du territoire national.

Temps vidéo : 2 minutes 30

A voir également : L. Pottier-Caudron (Vidéo) : « Refaire Adecco autrement… cette idée m’a franchement parlé ! »



Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *

*