23 mai 2015

HUMEUR – Comment les franchisés Temporis considèrent leurs intérimaires comme des clients

Une différence majeure avec les Majors

Dans le secteur de l’intérim, les grandes entreprises succursalistes considèrent qu’elles n’ont qu’un seul client : l’entreprise.

Cet interlocuteur a des besoins solvables par une agence de travail temporaire : il a le don de générer directement du chiffre d’affaires. Or, ces contrats ne pourraient se réaliser – et surtout se renouveler – sans une intervention humaine essentielle : celle du bon intérimaire placé au bon endroit. Déterminer l’adéquation d’un profil au poste et à l’entreprise dans laquelle il l’exerce prend du temps, mais garantit la motivation du client-intérimaire au plus grand profit du client-entreprise.

Prospecté, accueilli, écouté et fidélisé

C’est pourquoi le réseau Temporis considère l’intérimaire comme un client, au même titre qu’une PME en recherche de ressources humaines. Il ne s’agit pas que d’une belle intention. Dans les actes, l’intérimaire possède toutes les caractéristiques d’un client :

  • Nos franchisés le prospectent à travers une grande variété de canaux : annonces sur des sites Internet spécialisés, CVthèque de l’enseigne, forums de l’emploi, interventions dans les écoles et manifestations dans galeries marchandes, campagne radio, …
  • Nos franchisés lui donnent envie d’entrer dans leur agence, avec une vitrine transparente et attractive et des horaires d’ouverture correspondant à ses horaires d’inscription, des messages de bienvenue : « Entrer et vous verrez »
  • Nos franchisés l’accueillent dans les meilleures conditions possibles : l’intérieur de l’agence répond à cette volonté par un mobilier créant une ambiance chaleureuse
  • Nos franchisés lui vendent une mission qui correspond à ses attentes : il faut trouver le poste à la pointure de notre client- intérimaire pour qu’il soit bien« dans ses pompes », ainsi le client-entreprise sera satisfait de sa prestation.
  • Nos franchisés donnent la priorité au replacement des clients-intérimaires qui ont donné satisfaction. Ils gardent le contact avec eux en les invitant à des événementiels, en les aidant dans certaines démarches (comme le Loca-Pass, pour faciliter l’accès au logement) ou en leur faisant des cadeaux.

Quand l’intérimaire s’attache à notre réseau…

Dans nos agences, l’équipe du franchisé connaît les intérimaires par leur prénom. On peut surtout affirmer que l’on a réussi à créer des relations avec eux quand ces derniers sont prêts à attendre une semaine pour retravailler plutôt que de s’engager immédiatement avec une autre agence.

LAURENCE POTTIER-CAUDRON

Et pour vous, quels sont les fondements de la relation intérimaire / agence d’emplois ?


Mots clés :   

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *

*