19 décembre 2017

5 Bonnes Raisons d’Entreprendre en Franchise

Pourquoi Devenir Franchisé ?

Les français sont de plus en plus nombreux à s’intéresser à l’entreprenariat. Selon une étude publiée par l’ACPE à l’occasion du Salon des entrepreneurs en 2016, 1 français sur 3 s’estime prêt à devenir entrepreneur.
Une autre étude, publiée en mars dernier par Hopwork et Ouishare, révèle que 75 % des indépendants français se déclarent très satisfaits de leur statut et de leurs conditions de travail.

Sortir du salariat pour devenir son propre patron est donc une idée qui attire pour de nombreuses raisons.
Néanmoins, la démarche entrepreneuriale n’est pas un parcours sans embûches.

De la gestion du budget à la communication, en passant par les lois en évolution permanente ou les ressources humaines, un entrepreneur doit savoir prendre les bonnes décisions, et ce rapidement.

Cela peut représenter une véritable source de stress, que certains n’arrivent souvent pas à gérer.

Entreprendre en franchise peut donc représenter la solution idéale pour ceux qui ne veulent pas faire partie des entrepreneurs qui échouent. Comme l’explique cet article du Figaro, 55 000 chefs d’entreprises se sont retrouvés au chômage en 2016.

La franchise serait-elle le moyen d’éviter cela ? Réponse en 5 points.

Avoir La Liberté d’un Indépendant

La liberté : c’est ce à quoi aspirent ceux qui décident de se lancer à leur compte.
Ils choisissent de quitter le salariat notamment pour ne plus avoir de supérieur hiérarchique.

Bien qu’un contrat encadre la relation entre les deux parties (le franchiseur et le franchisé), notamment sur des questions relatives à l’identité visuelle, intégrer un réseau en franchise permet de conserver cette liberté.

Quitter le salariat pour devenir son propre patron : et la franchise, y avez-vous pensé ?

 

Le franchisé choisit ses clients et ses salariés, mais pas que. Par exemple, un franchisé du réseau d’agence d’emplois Temporis négocie lui-même ses prix lorsqu’il signe un contrat avec un client-entreprise.

Un entrepreneur en franchise  est donc bien un chef entreprise à part entière.

S’Appuyer sur la Notoriété d’un Réseau Solide

Celui qui entreprend en franchise bénéficie d’emblée d’une notoriété à laquelle aucun autre chef d’entreprise ne peut prétendre au début de son activité.

En intégrant un réseau, il bénéficie de sa crédibilité. Et cela représente un gain de temps et d’argent non négligeable.

En effet, quiconque décide de monter sa propre société doit faire face à un objectif de taille : se faire connaître. Le meilleur concept du monde peut tomber à l’eau sans une bonne communication.
Et la communication ne rentre pas toujours dans le budget d’un entrepreneur qui se lance.

De plus, au début d’une activité, il est difficile de convaincre un prospect sans avoir encore fait ses preuves.
Ces difficultés pour communiquer et pour persuader, un franchisé ne les connait pas. Il peut s’appuyer sur la notoriété et la réputation d’un réseau renommé.

Bénéficier d’une Assistance et de Conseils Permanents

Une enquête réalisée par BPI France en 2016 dresse un constat sans appel : 45 % des chefs d’entreprise se sentent trop seuls.

Cette solitude s’explique en partie par le fait d’être le seul décisionnaire, un poids que certains peuvent avoir du mal à supporter, surtout au début.

Passer en quelques mois seulement du statut de salarié à celui de chef d’entreprise n’est pas aisé. Après avoir suivi pendant des années les décisions imposées par d’autres et travaillé exclusivement en équipe, se retrouver tout à coup seul pour décider peut être mal vécu.

Un franchisé Temporis bénéficie même d’accompagnement dans le contrôle de gestion !

Entreprendre en franchise permet d’éviter cela. Un franchisé jouit d’un accompagnement permanent.

Du processus de création d’entreprise au bilan comptable de fin d’année, en passant par les problèmes juridiques, un franchisé peut être soutenu dans ses choix dès qu’il en ressent le besoin.

Le franchiseur, comme Valoris Développement pour le réseau Temporis, met à sa disposition de nombreux spécialistes dans des secteurs très divers : marketing, juridique, gestion, comptabilité, logistique, informatique, communication…

Tandis que, pour avoir accès à ces professionnels, un chef d’entreprise classique devra dépenser des sommes astronomiques.

Séduire Plus Facilement les Banquiers

Le processus de création d’entreprise comprend une étape importante, si ce n’est primordiale : l’obtention d’un prêt bancaire.

En effet, rares sont les entrepreneurs n’ayant pas besoin d’investir au début de leur activité.

Même si l’accès au crédit tend à s’améliorer pour les PME, les TPE et les ETI (selon les chiffres de la Banque de France publiés début 2017), séduire les banques reste une tâche relativement compliquée.

Intégrer un réseau en franchise permet alors d’avoir des arguments concrets (et chiffrés !) lorsqu’arrive ce rendez-vous tant redouté.

Les réseaux ont très souvent de nombreuses agences (150 pour Temporis), et, par conséquent, de nombreux bilans. Les banques veulent des chiffres : le réseau les a.
Et quoi de mieux que de présenter 150 exemples de projets viables ayant fait leurs preuves pour convaincre son banquier ?

Se Développer plus Rapidement

Certains réseaux en franchise ont des accords-cadres. Négociés pour l’intégralité du réseau, ils représentent souvent une opportunité de business très précieuse pour un nouveau franchisé.

L’objectif premier d’un chef d’entreprise qui se lance est de trouver des clients, pour atteindre le plus rapidement possible son seuil de rentabilité.

Grâce aux accords-cadres, le franchisé a déjà une porte ouverte : s’il doit tout de même mener une action de démarchage commerciale, il arrive un vrai atout. Et a la garantie d’être payé !

Prenons l’exemple d’un franchisé Temporis qui vient d’ouvrir son agence d’emplois.

Afin de se développer, il pourra consulter la liste des 83 accords-cadres négociés par le Siège avec des grands groupes.  Et un seul grand groupe représente souvent de nombreuses enseignes !

De la même façon, le nouveau franchisé pourra compter sur le soutien des autres entrepreneurs du réseau. Il pourra se servir de leur expérience pour booster son développement.

D’ailleurs, certains réseaux en franchise ont fait de l’entraide leur fer de lance. La Temporis Première, par exemple, est une journée organisée par le franchiseur durant les trois premiers mois d’ouverture d’une agence.

Les gérants d’agence des villes alentours viennent prêter main forte au nouveau franchisé durant une journée, accompagnés de certains de leurs commerciaux. Ils mettent ainsi leur expérience du démarchage commercial à son service pour l’aider à trouver de nouveaux clients.

Vous avez décidé d’entreprendre ? Et si la franchise était votre solution ?


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *

*